Elysée Tour RMC Marianne

La politique dans les médias, en particulier les émissions de radio et télévision spécialisées dans le traitement de la politique.

Elysée Tour RMC Marianne

Messagede alain21 » 03 Mar 2012, 05:32

http://www.rmc.fr/editorial/232765/rmc- ... tour-2012/

Je suis allé hier soir (avant de partir en vacances 1 petite semaine) à un débat sur la présidentielle où il y avait Nicolas Domenach , Eric Zemmour , T
homas Legrand ( France inter et Inrockuptibles) et Jérôme Sainte Marie ( directeur général adjoint du département politique / opinion de l’institut de sondage CSA.) .

J'ai pu pas mal échangé surtout avec le dernier à l'issue du débat lors du petit pot organisé .

Résumé :
  1. Cette camagne présidentielle tourne au référendum ( plébiciste ) anti-Sarkozy . D'ailleurs , l'échange (débat + pot) a surtout tourné autour de Sarko ( 60 % du temps ; Hollande 25% ; Le Pen , Mélenchon , Bayrou le reste )
  2. Sarkozy n'a pas les ressources nécessaires pour refaire son retard
  3. Pas mal de patrons préferaient voir Hollande élu . Pas parce qu'ils l'apprécient mais parce qu'ils pensent que le cadre européen va obliger les 2 "grands" candidats devenus présidents à prendre à la rentrée des mesures très impopulaires ( de "regression sociale par rapport au modèle français" ). Tout compte fait il vaudra mieux pour eux que ce soit un président de gauche qui les prennent , un peu dans l'esprit du tournant de la rigueur en 1983
  4. les éditorialistes politiques prévoient une explosion à droite ( en 2 ou en 3) en cas de défaite de Sarkozy :
    • un coté qui se rallierait à Hollande et qui constituerait le socle d'une nouvelle majorité : ce que Hollande attend pour échapper aux surenchères de Mélenchon ;
    • la reconstitution d'une droite bonapartiste autour de MLP , la droite populaire , les anciens soutiens de Pasqua , Villiers , de Chevenement 2002 . Zemmour a même évoqué le nom de Paul-Marie Coûteaux. ;
    • la persistance d'une UMP canal historique
    Pour être précis , Domenach a nuancé cette analyse en soulignant que l'explosion se fera en fonction de l'ampleur de la défaite ( Sarkozy à 48% , ce n'est pas la même chose qu'un Sarkozy à 45% voire moins)
Quien son las 3 banderas doctrinales del peronismo? La Justicia Social, la Independencia Económica y la Soberanía Política.
Que sont les 3 étendards du péronisme ? la justice sociale , l'indépendance économique et la souveraineté politique.

Un blog intéressant ( je poste parfois des commentaires)
http://verslarevolution.hautetfort.com/
Avatar de l’utilisateur
alain21
 
Messages: 6404
Inscription: 29 Mar 2006, 10:38

Re: Elysée Tour RMC Marianne

Messagede PhD » 03 Mar 2012, 14:16

Concernant le point 2, rien n'est sûr à mon humble avis

Pour le point 3, je vois un danger, même si je suis à peu près convaincu que le prochain (e) président (e) sera un syndic de faillite :
Si c'est sarko qui applique les mesures de rigueur, le peuple aura espoir d'un changement avec la gauche traditionnelle (PS et assimilés en gros) et pourra peut être encaisser sans trop broncher dans l'espoir de lendemains meilleurs, surtout si le PS complice obligé et consentant, car préférant reprendre le manche après l"adoption des réformes qui fâchent, la joue finement.
Si c'est porcinet, le peuple ne pourra se tourner que
- vers l'extrême gauche, Méchancon et autres vermines trotskystes avec tous les risques de troubles graves dans lesquels nos CPF ne seraient pas les derniers, avec possibilités de bascule vers des évènements incontrôlables
- ou, ce qui me semble hélas peu probable, vers marine et son programme éco de chiotte qui sera quasi obligée de renier ses promesses si elle veut remettre l'économie en marche, d'où déception qui cramera le mouvement patriote pour trente générations.
Bref, je ne la sens pas trop bien la période à venir.

Pour le point 4, cela me semble une évidence, ce qui pourrait permettre à marine de rallier des économistes un peu sérieux et de modifier son programme en vue du point 3.

car, plus que le coût du travail, c'est surtout une atmosphère générale où on tire à vue sur l'entrepreneur qui réussit qui est le mal le plus profond qui ronge le pays.(en plus du grand remplacement bien sûr)
Cf :
- la tranche à 75 % approuvée par 60 % des Français d'après un sondage (radio ce matin)
- les jugements aberrants des prudhommes [/url=http://h16free.com/2012/02/28/12941-creation-dentreprise-et-etat-desprit-francais]exemple[/url]
- une administration étouffante, tatillonnne, limite inquisition

J'ai bien dit "entrepreneur"
La connerie, c'est comme le judo, il faut utiliser la force de l'adversaire (Jean Yanne)
Avatar de l’utilisateur
PhD
 
Messages: 4347
Inscription: 15 Aoû 2006, 14:03

Re: Elysée Tour RMC Marianne

Messagede le Réactif » 03 Mar 2012, 23:22

N'est-il pas possible de concilier :
- davantage de liberté pour les entrepreneurs individuels et les PME, réduction drastique de l'administration et de la couche de graisse des mammouths endormis, protection du patrimoine et de sa transmission
- et reprise en main énergique des secteurs régaliens, politique de grands travaux, taxation de la finance, et protectionnisme frontalier à 2 niveaux (français et européen)
?
Avatar de l’utilisateur
le Réactif
 
Messages: 6353
Inscription: 29 Mar 2006, 22:35

Re: Elysée Tour RMC Marianne

Messagede PhD » 04 Mar 2012, 10:41

La politique de grands travaux, c'est du keynesianisme déguisé, c'est à dire un truc qui a foiré tout le temps.
Si on veut que ça fonctionne à peu près, il faut que ces travaux correspondent à un réel besoin et que l'état ne joue qu'un rôle de catalyseur
Pour le réel besoin, il faut le mettre en corrélation avec le fric investi, pas avec les criements des élus locaux, même bien en cour
Construire une autoroute à 2 x 3 voies entre Trifouillis les Oies et Cocotteville les Bulots, c'est du fric, (i;e;e celui de tes impôts) balancé par la fenêtre.

Certains disent que les futures lignes LGV ou TGV seront déficitaires, exemple celle prévue entre le Havre et Paris à qqs milliards d'euros pour gagner 8 minutes sur le le trajet par rapport à un simple réaménagement de la voie existante, mais machin veut sa desserte TGV.

Taxation de la finance, attention à l'effet cliquet, quand tu places du fric sur ton livret A, c'est aussi une transaction financière
Je pencherais plus vers une détaxation des fruits du travail ou de l'investissement entrepreneurial.

Protectionnisme, oui, mais je dirais plutôt réciprocité par rapport à ce que font les BRIC

Reprise en main des secteurs régalien, c'est une évidence, couplée avec un désengagement dans les secteurs où l'état et ses pseudopodes n'ont rien à faire.
Un état fort dans ses domaines régaliens et non un état mamma obèse, envahissant et incontinent
Un état à l'image du père dans notre civilisation quoi
La connerie, c'est comme le judo, il faut utiliser la force de l'adversaire (Jean Yanne)
Avatar de l’utilisateur
PhD
 
Messages: 4347
Inscription: 15 Aoû 2006, 14:03

Re: Elysée Tour RMC Marianne

Messagede jolly roger » 05 Mar 2012, 00:52

La politique des grands travaux ça pourrait marcher il y a 50 ans, quand il était facile de trouver beaucoup de Français prêts à mettre les mains dans la cambouis, et pour qui l'engagement collectif se traduisait par des activités concrètes (exit donc l'école de commerce + bureau 35 heures)
Pour faire de telles choses aujourd'hui il faut appeler des immigrés pas chers. C'est un triste fait.
Image
Avatar de l’utilisateur
jolly roger
 
Messages: 1436
Inscription: 09 Juin 2010, 23:21

Re: Elysée Tour RMC Marianne

Messagede Willsdorf » 05 Mar 2012, 01:55

Les politiques de relances, ça revient à embaucher des gens pour creuser des trous, et à en embaucher d'autres pour les reboucher. Si un secteur n'est pas productif, ça ne sert à rien d'y créer des emplois (payés avec l'argent gratuit bien sûr), l'Etat doit se cantonner à ses devoirs régaliens.
Le protectionnisme, pourquoi pas à petites doses de temps en temps, mais ce n'est pas la panacée: l'Allemagne est dans la même zone douanière que nous, ils vendent bien mieux leurs produits que nous, il faut donc chercher les raisons ailleurs.
Evidemment d'accord sur le renforcement des secteurs régaliens.
Willsdorf
 
Messages: 1818
Inscription: 14 Fév 2009, 18:57

Re: Elysée Tour RMC Marianne

Messagede jolly roger » 05 Mar 2012, 19:35

Willsdorf a écrit:Le protectionnisme, pourquoi pas à petites doses de temps en temps, mais ce n'est pas la panacée: .

Le protectionnisme quand dans notre propre pays si on sait fabriquer la même chose, ça passe encore... mais le protectionnisme tel que prononcé par ceux qui n'en savent pas grand chose et qui écrivent ce mot depuis une tablette électronique américaine c'est très con et ca concerne 90% des évocateurs.

Willsdorf a écrit:l'Allemagne est dans la même zone douanière que nous, ils vendent bien mieux leurs produits que nous, il faut donc chercher les raisons ailleurs.

Beaucoup n'hésitent pas à dire que le produit chinois c'est de la merde donc cette "raison" cachée est un secret de polichinelle. Mais évoquer ce même paramètre face aux Allemands serait trop dur.
Image
Avatar de l’utilisateur
jolly roger
 
Messages: 1436
Inscription: 09 Juin 2010, 23:21

Re: Elysée Tour RMC Marianne

Messagede jolly roger » 05 Mar 2012, 19:47

De toute manière, pour dire l'essentiel : le "protectionnisme" est à la mode actuellement et c'est précisément l'époque où notre pays ne sait plus rien faire (à part des voitures moches inexportables et des infrastructures dont la technologie est rattrapée à grands pas par les autres nations).
Image
Avatar de l’utilisateur
jolly roger
 
Messages: 1436
Inscription: 09 Juin 2010, 23:21


Retourner vers La politique dans les médias

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

x